À propos… de mentorat

Qu’est-ce que le mentorat pour jeunes auteurs? Est-ce du coaching?

Dans n’importe quelle activité sportive, il y a un coach. Ce coach est celui qui encourage, répond aux questions, donne trucs et astucecs, crée les réchauffements, guide l’équipe à se concentrer, supporte leurs difficultés, nourrit (spirituellement sinon physiquement) les athlètes et améliore leurs compétences, facilite les performances, ravive les esprits et les fait réussir.

Devenir un jeune auteur sans coaching est comme courir sans savoir où est le fil d’arrivée. Le mentorat d’écriture creatrice fournit tout ce qui est nécessaire pour asister et supporter le jeune auteur.

Pourquoi un mentor alors? Au-delà des besoins de base, un mentor stimule l’imaginaire lequel à son tour va laisser couler un monde d’idées. Un mentor est beaucoup plus qu’un coach. Il est celui qui va partager ses expérienes personnelles pour te stimuler. Celui qui va aussi te dire comment penser, vivre, agir. Il n’est pas seulement un coach, mais deviens en quelque sorte ton âme-soeur. Si tu as besoin d’aide, il peut commencer ton récit avec quelques mots ou phrases pour te permettre de plonger entièrement dans ton récit.

Peu importe l’âge. Peu importe le sujet. Peu importe le genre. Point.

As-tu de grandes idées? T’arrive-t-il que les idées émergent si facilement que tu n’as même pas le temps de les écrire? Dis-tu à tous que le livre que tu vas écrire sera grandiose?

Avoir de grandes idées n’est qu’un côté de l’écriture. Cependant, l’art d’écrire des histoires n’est pas seulement relié au fait d’avoir de grandes idées. Encore faut-il les utiliser intelligemment. Comment les relies-tu entre elles, comment bâtis-tu ton suspense, comment traites-tu les émotions, comment accroches-tu le lecteur avec une ouverture extraordinaire et comment laisses-tu le lecteur à la fin de ton épopée? Veut-il continuer et en savoir plus? Est-ce qu’elle rêve à propos de ce que tu as raconté? Est-ce qu’ils souhaitent vivre une histoire similaire/ As-tu stimulé leur propre imagination?

Le mentorat pour jeunes auteurs est loin d’être académique et loin aussi d’être un enseignement traditionnel.

 

On te prend par la main.

Il n’y a pas de “devoirs”et pas de règles à mémoriser. On parle d’ateliers et comme tout atelier, on travaille, c’est-à-dire, on écrit. La courbe d’apprentisage commence avec l’art d’écrire aux règles grammaticales, les temps des verbes utilisés avec justesse, un vocabulaire riche, l’utilisation de dictionnaires, l’organisation de l’information et voguer inteligemment sur l’Internet pour améliorer tes connaissances, ta géographie, ton histoire, les sciences, l’anatomie, la biologie, donc tout ce qui peut être relié à ton récit.

Mais écrire est une implication avec toi-même, c’est une promesse d’aller aussi loin que le mot “Fin”. Pour écrire, tu dois plonger au fond de ton esprit pour atteindre ton âme, te connecter avec le coeur, laissant parler tes émotions. Décrire et raconter, crée des personnages qui se révéleront, comment ils vivent, comment ils pensent. Seulement là ton histoire prendra son premier souffle et naîtra.

Tous les ateliers explorent l’aspect créatif de l’écriture, les buts, les idées nécessaires pour bâtir une grande histoire. On donne de l’importance aux détails et élève l’intelligence du lecteur et ses intérêts.

On parlait de mentor? Je le suis. Chaque jour je travaille avec des étudiants qui bâtissent leur livre. Je dois m’adapter à leur genre, à leurs idées, à leur façon de raconter. Je dois m’adapter à leur genre, à leurs idées, à leur façon de raconter une histoire, la leur. Jusqu’à maintenant, c’est plus de 50 livres écrits et ça continue. Qui a dit que les enfants n’étaient pas créatifs et manquaient d’imagination?

Une fois le processus entamé, le récit est révisé, conseillé, le contenu/grammaire/l’ortographe et les accords corrigés. Les règles de l’écriture des dialogues, aussi bien que les comments et pourquois, sont expliqués. Le cours en lui-même dépend aussi de la vitesse d’exécution de l’auteur. Ensemble, nous nous concentrons pour faire le meilleur livre tu peux produire. Encouragement, motivation, idées et possibilités sont partagées. Si tu est pris et sans savoir quoi écrire, le mentor t’aide, te montrant quoi faire pour t’en sortir et quoi faire pour ne pas être pris.

C’est une expérience inoubliable et 90% des étudiants reviennent et veulent écrire un deuxième, troisième, quatrième, sinon plus, livre, ajoutant davantage de mots à leur nouveau bouquin.

Plus ils en ont, plus heureux ils sont! Mais pour connaître l’efficacité de cete méthode, c’est de jeter un coup d’oeil à la pages d’auteurs ou plonge sur une des pages web d’auteurs et regarde ce qu’ils ont accompli.

À propos des formations…

Les formations sont le reflet exact de la formation originale . Ce procédé est devenu “à l’épreuve des balles” pour avoir des idées, bâtir ta structure et commencer à écrire ton histoire aussi rapidement que possible sans procrastination.

 

À propos des cours de mentorat…

Si tu veux être pris par la main, un cours personalisé de mentorat peut être mis sur pied entièrement dédié à ton livre*. Tu obtiens en plus:

– Une copie de ta production écrite, livre avec page couverture couleur et le contenu imprimé en noir sur pages blanches;

– Une page couverture originale avec droits, créée par toi (avec aide) et finalisée dans Photoshop par le mentor;

– Une courte biographie avec photo, incluant retouches si nécessires;

– Une page web personalisée avec ton livre disponible gratuitement en format PDF.

Éventuellement, le livre pourra être mis en vente dans les formats ePub et Mobi (si encore disponible).

 

Merci beaucoup!

Yves Béland